Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
nadir2280.over-blog.com

Réformer l'islam devient une nécessité et une responsabilité vis-à-vis des générations futures!

Comment déterminer le Pourcentage de la Zakat à partir du Coran ?

Comment déterminer le Pourcentage de la Zakat à partir du Coran ?

Oui, l'homme a été créé instable, inquiet, (70:19)

sauf ceux qui pratiquent la Salat (70:22)

et sur leurs biens il y a un droit

bien déterminé [la Zakat] (70:24)

pour le pauvre et le déshérité. (70:25)

 

Certains disent qu'il n y a rien dans le Coran

pour élaborer des méthodes

en vue de calculer le taux légal

de la zakat obligatoire.

Une grande partie des versets du Coran

aborde la question de la zakat

de manière qualitative

mais il en existe quelques-uns

qui abordent la question

de manière quantitative.

Dieu ordonne au prophète
de prendre une 
sadaka 

sur les biens des gens

pour les purifier. (9:103)

Cette  sadaka  est une charité obligatoire (Zakat)

car il y a ordre de la prélever.

 

Une première loi divine

nous donne l'équivalence

entre faire un jeûne (siyam) d'un jour

et nourrir un meskine pendant un jour. (58:4)


Une deuxième loi divine

nous donne une équivalence quantitative

entre une sadaka, un sacrifice

et un siyam de dix jours. (2:196)
Si cette loi semble rompue

pour l’exception des serments,

c’est juste une question de déplacement 

ou du changement de lieu! (5:89)

 

On peut donc retenir qu’une Sadaka

est équivalente à nourrir

un Meskine ou nécessiteux

pendant dix jours pleins.

Or la société du prophète

était une société  à la fois

agricole et commerciale

et les revenus étaient donc annuels.

 

Si l’année agricole compte 365 jours

l’année commerciale peut s’adapter

à l’année lunaire locale de 355 jours !

Pour une base de calcul logique,

on peut considérer une année moyenne

de 360 jours qu’on peut appeler HAOUL.

 

Un musulman qui n’est pas Meskine,

doit au minimum pouvoir se nourrir

pendant une année de 360 jours.

Il doit aussi faire face

à une éventuelle incapacité

de jeûner pendant

un Ramadan de 30 jours.

Si la personne est malade

et ne peut pas faire le Ramadan,

il faut donc qu'elle puisse

nourrir 30 Miskines.

Cela nous fait l'équivalent de 390 jours.
Pour que la personne

ne soit pas un Meskine,

il faudrait qu'elle puisse donner

une sadaka de 10 jours de nourriture.

il faudrait donc qu'elle ait un surplus

de 10 jours de nourriture.

Donc, au total il faudrait un revenu annuel

de 400 jours de nourriture

pour  pouvoir dégager un excédent

de 10 jours de nourriture

et sauver un nécessiteux.
Cela nous donne un ratio

de un quarantième ou encore

un quart du dixième !
Le NISSAB individuel

est donc un revenu

équivalent à 400 Jours de nourriture

moyenne d’une seule personne !

 


 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article