Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
nadir2280.over-blog.com

Réformer l'islam devient une nécessité et une responsabilité vis-à-vis des générations futures!

L’ésotérisme propre aux coranistes: Initiation 04a: Harmonie des colonnes

L’ésotérisme propre aux coranistes: Initiation 04a: Harmonie des colonnes

 

   L’harmonie des colonnes et des secteurs

A travers  le  Coran,  il  est  possible  de  mettre  en évidence plusieurs types d'harmonies. 

Nous considérons comme harmonieuses :

4 Des propriétés purement mathématiques.

4 Des  interdépendances  d'ordre symbolique.

4 Des corrélations du type narratif.

Pour le cas précis des colonnes, nous allons considérer comme harmonieuses des propriétés mathématiques qui n'iront que rarement au-delà de la simple analyse (arithmétique ou graphique) représentant le rapport entre deux variables.  Ayant  élucidé la  notion  d'harmonie,  on peut  reprendre systématiquement  tous  les  facteurs  concernant  les  cases des colonnes et observer la régularité ou la discorde qu'ils peuvent engendrer à travers ces colonnes. Mais la restriction dans l'idée d'harmonie et la tendance à la simplicité ont fait qu’on a retenu qu'un nombre restreint de ces facteurs.

Si on prenait la première soura de chaque colonne (demi-colonne comprise), on composerait le premier secteur qui compte 10 souras.  Si  au  contraire,  on prenait la dernière  soura de chaque  colonne  (demi-colonne non comprise),  on formerait le dernier secteur qui compte neuf souras. De la même manière, les 6  premiers  secteurs  auront tous  dix  souras  et  les 6 derniers secteurs compteront tous neuf souras chacun.

Comme  les secteurs ne constituent que les  cases homologues des différentes colonnes, nous pouvons leur poser les mêmes questions que celles déjà formulées au sujet des colonnes.  Les  réponses à ces questions resteront similaires. Quant à l'harmonie dans les secteurs (qui ne sont que les composants des colonnes pris dans le sens perpendiculaire à celui de ces colonnes),  sa  définition reste toujours et  encore celle des colonnes. Cela veut  dire que seules les propriétés strictement mathématiques et ordonnées seront considérées comme harmonieuses !

En invoquant les mêmes raisons que pour les colonnes,  et dans le but de faciliter les comparaisons  ou   les  rapprochements éclairants,  nous tâcherons de suivre [à  peu de  choses près] le même plan que celui de  l'harmonie des colonnes tout  en adoptant pratiquement les mêmes facteurs:

 

a)  Les 47 souras qui ne tirent pas leurs titre du verset initial :

Les 47 souras (à TTVM & TTVF) qui ne tirent pas leurs titres du verset initial sont distribuées d’une façon équitable entre les secteurs supérieurs de 10 souras et les secteurs inférieurs  de  09 souras :

24 souras appartiennent aux secteurs supérieurs de 10 souras et 23 souras appartiennent aux secteurs inférieurs  de  09 souras.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article